top of page
110308791_10221344120704888_6103049717284332190_n.jpeg

Les origines de la Commission Brassards Blancs

Comment la Commission Brassards Blancs a-t'elle vu le jour et surtout pourquoi le nom de "Commission Brassards Blancs" ?

Saviez-vous que malgré son nom, la Commission Brassards Blancs  travaille sur des questions de mémoire qui portent sur l'ensemble du territoire de la Bosnie-Herzégovine et notamment Srebrenica ? 

Saviez-vous que la Commission Brassards Blancs a été toujours historiquement constituée de plus d'activistes et de représentants de la région de Podrinje que de Krajina ?

Sur ces quelques petites anecdotes, nous vous présentons maintenant l'histoire de la Commission Brassards Blancs...

le 30 mai 2021...

La Commission Brassards Blancs naît en 2021. Il s'agit alors d'un groupe de personnes âgées entre 22 ans et 28 ans.  Originaires de Bosnie-Herzégovine, ils s'unissent alors dans le but d'organiser un événement informatif en vue de commémorer la journée des Brassards Blancs à Genève ( plus d'information sur l'événement ici).

Le nom de "Commission Brassards Blancs" est alors choisi pour désigner le groupe sur les plateformes sociales. La Commission est alors une structure informelle qui ne dispose ni de statut ni de personnalité juridique propre. Elle ne dispose pas de président, ni de porte-parole attitrée et son but est l'organisation d'un événement ponctuel autour du 31 mai 2021 et uniquement à Genève.

Ainsi, un premier événement organisé par le Commission Brassards Blancs se tient le 30 mai 2021 à la Maison Internationale des Associations de Genève en collaboration avec l'association culturelle des Bosniaques de Genève.

Alors en pleine pandémie de COVID_19, près de 50 personnes se réunissent pour assister à la projection d'un film documentaire sur la chute de Prijedor aux mains des forces extrémiste serbes suivi des interventions de panélistes en personnes et de manière virtuelle depuis Prijedor. 

Capture d’écran 2023-03-18 à 10.43.27.png
217703303_131103679151974_5203622506607946552_n.jpg

le 11 juillet 2021...

La Commission devait s'éteindre suite à ce premier événement. En effet, l'objectif de la Commission était alors simplement la mise en place d'un événement à l'occasion des Brassards Blancs le 312 Mai 2021. 

Cependant, les membres de la Commission Brassards Blancs ont été invité par l'Association Culturelle des Bosniaques de Genève à prendre la parole à l'occasion de la Commémoration du Génocide de Srebrenica le 11 juillet 2021 à la place des Nations-Unies à Genève.

A cette occasion, notre porte-parole désignée - car la Commission ne dispose alors toujours pas d'une structure organisationnelle - rend alors hommage aux victimes du Génocide de Srebrenica. Nous clamons alors haut et fort un message qui tient à coeur à la Commission Brassards Blancs et qui reste aujourd'hui le fil conducteur de notre pensée: de Prijedor à Srebrenica, la douleur est une. 

Ce message a eut un fort écho auprès des manifestants ; nombreux sont ceux qui furent positivement étonnée que notre porte-parole, 'une jeune femme de Prijedor, puisse prendre la parole pour faire honneur aux victimes de Srebrenica. 

Notre porte-parole a alors symboliquement empruntée les paroles du jeune Mirnes Omerovic - originaire de Bratunac.

Elle a récité un  poème du recueil "Prijedorska Matura" et a ainsi souligné  à quel point les mots du jeune poète parlent à tous, que l'on soit de Krajina ou de Podrinje, de Bosnie-Herzégovine ou du Rwanda.

Sedina Delic-Tanovic et Ajla Kuduzovic qui seront toutes deux à la tête du mouvement de contestation contre les paroles sécessionnistes de Milorad Dodik en Hiver 2021-2022, se rencontrent à cette occasion. C'est d'ailleurs à Sedina que nous devons la photo de notre porte-parole durant son discours à la place des Nations-Unies.

Quo Vadis Aida...

L'histoire de la Commission Brassards Blancs se poursuit en Automne 2021.

Durant la semaine du 22 Septembre 2021 au 16 Septembre 2021, la Commission Brassards Blancs  co-organise les avants-premières du film Quo Vadis Aida en Suisse Romande.

Au côté de Sedina Delic-Tanovic et des acteurs Emir Hadzihafizbegovic et Dino Bajric, la porte-parole de la Commission Brassards Blancs,  Ajla Kuduzovic, est présente aux avants premières. 

243076228_10224438453501274_110622570725026517_n.jpeg

I to smo mi...

Sinoć je  održana premijera filma "Quo Vadis Aida" u Ženevi. 

Bura emocija...

Dijete Srebrenice tješi djete Prijedora...

Dijete Prijedora lije suze za Srebrenicom...

I to smo mi...

 

Mirnes Omerovic

Les projections alors organisées ont été l'occasion pour la communauté Bosniaque des différentes villes de se rassembler et redécouvrir l'histoire de la chute de Srebrenica. Les échanges qui ont suivi ont été riche en émotion. Cela nous a permis de prendre conscience de l'importance des objectifs que la Commission Brassards Blancs c'est aujourd'hui fixé. Sur un plan plus pragmatique, l'expérience de l'organisation des avants-premières nous a permis d'établir un contact privilégié avec les salles de cinéma et avoir un accès facilité à celle-ci pour de futures projections. 

Suite aux avants-premières et au retour plus que positif du publique, les discussions autour de la création d'une organisation  à l'image de la Commission Brassards Blancs se concrétisent.

271697593_247243647537976_752743003409668013_n.jpg

Echo de Bosnie, manifestation et Commission Brassards Blancs

La suite de l'histoire, prochainement...

bottom of page